Nos partenaires

Des relations privilégiées existent entre Les MFP et les instances officielles francophones, fondées sur le partage de valeurs communes.
  • L'Organisation Internationale de la Francophonie

    L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a pour mission de donner corps à une solidarité active entre les 80 États et gouvernements qui la composent (57 membres et 23 observateurs). Une communauté de destin consciente des liens et du potentiel qui procèdent du partage d’une langue, le français, et des valeurs universelles.

    L’OIF a pour objectif de contribuer à améliorer le niveau de vie de ses populations en les aidant à devenir les acteurs de leur propre développement. Elle apporte à ses États membres un appui dans l’élaboration ou la consolidation de leurs politiques et mène des actions de politique internationale et de coopération multilatérale.

    Une attention particulière est portée aux jeunes et aux femmes ainsi qu’à l’accès aux technologies de l’information et de la communication dans l’ensemble des actions de l’OIF. La Secrétaire générale de la Francophonie est la plus haute responsable de l’OIF. Michaëlle Jean a été désignée à ce poste par le Sommet de la Francophonie en 2014 à Dakar (Sénégal).

  • Le Conseil international des radios-télévisions d'expression française

    Créé en 1978, le Conseil international des radios-télévisions d'expression française (Cirtef) a pour mission d'établir, à travers le monde, un dialogue permanent ouvert aux organismes de radiodiffusion qui utilisent entièrement ou partiellement la langue française dans leurs programmes nationaux ou régionaux. Il promeut parallèlement le rôle de la radio et de la télévision en tant que moteur de développement au service de la collectivité.

    Aujourd’hui y adhèrent quarante-cinq organismes issus de trente et un pays des cinq continents. Ils mènent ensemble des activités pour favoriser les échanges d'images entre le Sud et le Nord, la sauvegarde des archives, des actions de formation, les coproductions et l’échange de programmes.

    Les centres du Cirtef basés à Cotonou, Yaoundé, Niamey et Maurice mettent à la disposition de ses membres une gamme de matériel haut de gamme. Avec le soutien de l’OIF, le Cirtef organise chaque année une rencontre (Sefor) qui réunit des centaines de professionnels autour des défis à relever par le secteur audiovisuel, complétée par des sessions sur la production et les programmes.