Les Zooms de la rédaction – Mars 2018

12.03.2018

RTS

Audiences 2017 : la RTS au cœur de la bascule numérique ! Si les parts de marché TV et radio de la RTS sont dans l’ensemble bonnes en 2017, la consommation linéaire de ces deux médias est en baisse. Parallèlement, le multimédia a poursuivi sa progression. Le site RTS.ch et ses applications mobiles maintiennent ainsi leur croissance, avec une moyenne de 395.000 visites par jour (+6%) et 272.000 démarrages audio ou vidéo (+25%). C’est sur les réseaux sociaux que s’observe la plus forte progression. Chaque jour, plus d’un demi-million de vidéos de la RTS sont vues soit sur les réseaux sociaux, soit sur le site et les applications mobiles de la RTS. « Notre réponse à la bascule numérique en cours passe par une approche transmédia », a commenté le directeur de la RTS, Pascal Crittin.

FRANCE TÉLÉVISIONS

Égalité femmes-hommes : France Télévisions mobilisée. Le 8 mars dernier, France Télévisions s'est mobilisée avec le hasthag #ÉgalitéFH. Sur les antennes : des programmations spéciales autour de cette Journée internationale des droits des femmes. Sur les médias numériques : #ÉgalitéFH était décliné pour les nouvelles générations et les publics mobiles. Francetv Slash, le nouveau média vidéo destiné aux 18-30 ans, a lancé un nouveau programme sur Facebook et Instagram : « What the chiffre ». Ce format « data motion » autour des inégalités révèle chaque semaine un chiffre d'actualité. La mobilisation, sur France Télévisions, c’est aussi toute l'année !

RADIO FRANCE

Mouv’ lance « Je sais pas si t’as vu », l’actu revue et remixée, à destination des réseaux sociaux. Du lundi au vendredi, Mouv’ propose sa revue de presse vidéo avec un ton décalé et corrosif. Présenté par Ngiraan Fall, chroniqueur de l’émission Mouv’ 13 Actu, ce nouveau rendez-vous de l'info est diffusé tous les jours à 19h, sur les comptes réseaux sociaux de Mouv’ : Facebook, DailyMotion, YouTube et Instagram Stories. Chaque jour, en moins de deux minutes, Ngiraan Fall sélectionne, analyse et décortique trois sujets d’actualité. L’information à Mouv' se traduit par une offre de nouveaux formats vidéo courts et dynamiques, en phase avec les usages du public jeune, à l’instar de reportages immersifs tels que Mouv’ Inside, diffusé sur l’antenne et décliné instantanément dans son format vidéo sur la chaîne Youtube de Mouv’. Toutes les vidéos #JSPSTAV sont disponibles ici.

RADIO-CANADA

Départ à la retraite de Michel Cormier, Directeur général de l'Information. Le vice-président principal de Radio-Canada, Michel Bissonnette, a annoncé le 12 mars que le directeur général de l’Information, Michel Cormier, prendra sa retraite le 31 juillet prochain. Michel Cormier a mené une brillante carrière de près de trente ans à Radio-Canada. D’abord journaliste à Radio-Canada en Acadie, puis reporter à Montréal et correspondant à Ottawa pour la radio de CBC et pour ICI Radio-Canada Télé, il a ensuite été chef du bureau de Radio-Canada à la colline parlementaire à Québec. Il devient ensuite pendant onze ans le correspondant de CBC/Radio-Canada à Moscou, Paris et Pékin. Il a, entre autres, couvert la recomposition de la Russie, la guerre en Afghanistan, les grands débats européens, les conflits au Moyen-Orient et l’essor de la Chine. En 2011, il devient directeur de Radio-Canada en Acadie, renouant avec son lieu d’origine. Il est Directeur général de l’Information depuis avril 2012.

TÉLÉ-QUÉBEC

Télé-Québec et l’Université du Québec proposent un colloque sur la place et le rôle de la télévision publique dans le monde. Dans le cadre des Rencontres de Montréal sur la télévision et à l’occasion du 50e anniversaire de Télé-Québec, l’École des médias de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et Télé-Québec présentent le colloque « Télévision publique : se donner les moyens » le 15 mars 2018. Regroupant créateurs et artisans de la télévision, ainsi que des chercheurs, producteurs, diffuseurs et partenaires financiers de l’industrie provenant du Québec, du reste du Canada et d’Europe, le colloque sera l’occasion de mettre en lumière l’importance de la télévision publique, notamment pour la jeunesse et les cultures minoritaires, à l’ère des transformations du numérique. Tous les détails de la rencontre sont à consulter ici.